Reiki

« Premièrement l’esprit doit être guéri, et ensuite le corps doit être rendu sain. Si l’esprit est sain, se conformant à un chemin d’intégrité, le corps devient vigoureux de lui-même. » Mikao Usui

Mikao Usui (1865-1926) a fondé le Reiki Ryoho (méthode de guérison) en 1922. Après une retraite de 21 jours sur le mont Kurama à Kyoto, il a reçu comme un « don » cet Art de guérison. C’est à la fois une pratique spirituelle et un art de soigner par l’apposition des mains en canalisant l’énergie de l’Univers. Il s’est donné pour mission de le partager à tous ! 

« Rei » signifie quelque chose de mystérieux, spirituel et « Ki » signifie l’énergie de vie, l’énergie du TOUT qui insuffle la vie. C’est donc l’énergie vitale qui est guidée spirituellement.

 

Le Komyo Reiki Do

komyo_edited_edited_edited_edited_edited.jpg

Il existe actuellement plusieurs « écoles » de Reiki.  J’ai été initié au Komyo Reiki (Reiki de la claire lumière) fondé par Hyakuten Inamoto, moine bouddhiste japonais. Cet enseignement du Reiki offre une approche très simple du Reiki, comme ce qui se pratiquait au Japon avant la seconde guerre mondiale. Un des points essentiels du Komyo Reiki est la transformation personnelle spirituelle par la pratique du Reiki.  

 « Put your hands, surrender and smile » (Pose tes mains, lâche prise et souris) 

La devise de Hayakuten met en évidence la volonté de simplifier l’approche du Reiki

et de la rendre accessible à tous.